128066230_1018121885337193_2287786865050

Blog littéraire et poétique :

Poétise ta vie

Printemps des poètes, jour 4

Pour célébrer le Printemps des poètes dont le thème est le « Désir », j'ai décidé de vous proposer chaque jour un challenge. Voici le 4 ème challenge.


CHALLENGE – Écrire un poème dans lequel les deux mots anagramme « Désir » et « Rides » sont liés.



Là où il y a des rides,

Y a t-il du désir qui réside ?


Entres les amants ...


Là où il y a les signes du temps,

Y a t-il du désir, autant de sentiments,

Des yeux d'amoureux au cœur d'enfant ?


Là où il y a les signes du vécu,

Le désir réside t-il entièrement nu

Comme dans leurs yeux la première fois qu'ils se sont vus ?


Là où il y a les sillons de l'âge

L'amour est-il romantique ou sauvage

Où les ondes du désir se propagent

Sinueusement comme un oiseau sorti de cage ?


Là où il y a des rides,

Y a t-il du désir qui réside ?


Entres les amants ...


Là où il y a les signes du temps,

Y a t-il du désir, autant de sentiments,

Des corps à corps ondulant ...


Là où il y a des rides,

Le temps, le désir qui résident,

Les yeux de nos amants

S'enflamment-il léoninement ?


Là où il y a des rides,

Y a t-il du désir qui réside,

Des yeux en liesse,

Le plaisir d'une nouvelle jeunesse ?


Là où il y a des rides

Le désir réside,

Les peurs s'élident

En traînée d'amour limpide

Dans les yeux de nos amants

Comme des larmes de perle.

Une pluie d'amour léonide.



Et vous, quel poème, ces deux anagrammes « Désir » et « Rides » inspirent-ils ?


Écrivez-le en commentaire.



Posts récents

Voir tout